Menu
English French Spanish

Items filtered by date: mars 2016

Sommet Mondial sur l'Autonomisation des Femmes:New-York abritera la premiere edition les 29 et 30 avril 2016

La Grande Salle de Fete de l’Hotel One Millenium Hotel pres le siege des Nations Unies a New York servira de cadre a la tenue d’un Sommet Mondial sur l’Autonomisation des Femmes. Organisee conjointement par le l’Institut Mondial pour la promotion de l’Excellence Humaine (Global Institut for Human Excellence),le Conseil Mondial des Femmes pour le Developpement cette rencontre internationale la premiere se deroulera les vendredi 29 et samedi 30 Avril prochain a New-York.

 

Selon le Directeur General du Sommet Dr Yomi Garnett les rencontres de New-York se veulent un creuset international d’evaluation du developpement socio economique intellectuel et politique de ces milliers de femmes a l’oree du troisieme millenaire.Durant le sommet et selon les explications de Dr Yomi Garnett les participants fourniront une approche de collaboration des gouvernements, des organisations internationales, des entreprises pour le bien etre continu et surtout pour l’emancipation et l’autonomisation des femmes du Monde entier. Au moins Cinq Premieres Dames sont attendues a cette conference internationale dont la tenue est en droite ligne des resolutions issues lors des travaux l’annee derniere de la 70 eme Assemblee Generale des Nations Unies a New-York.

 

Les rencontres de New York connaitront une parfaite reussite grace a la dynamique equipe conduite par Docteur Yomi Garnett. Il est seconde dans ses oeuvres par la Princesse Moradeun Ogunlana.

Alain Coomlan Tchegnon Afrik Diaspo News / New York

Read more...

La Soiree ''For the Love of You'' aura lieu samedi 9 avril prochain

La Diaspora Africaine de New-York et environs se retrouve de nouveau en fete au lendemain de la celebration de la fete de Paques et dans la perspective de la periode d'été 2016. C’est a travers la soiree culturelle de retrouvailles denomme :’’For the Love of You’’. La deuxieme edition de cette rencontre musicale et de promotion des richesses culturelles afro-caraibienne va se derouler le samedi 9 avril prochain dans le superbe restaurant The Meridian situe sur la 23 eme rue en plein coeur de Manhattan a New-York.

  

Selon Sam Boateng l’un des promoteurs  de la soiree les tickets l’objectif de cette retrouvailles afro-caraibenne n’est point d’avoir du monde en quantite mais plutot d’offrir une prestation culturelle de qualite a cette jeunesse professionnelle la qui restent et demeurent des phanatiques de la culture africaine. Car selon lui il n’y a rien de mieux que de se retrouver entre copains en compagnie anime d'une chaleur musicale africaine après une rude semaine de travail. C’est d’ailleurs pourquoi le comite d’organisation a mis les petits plats dans les grands afin de garantir une rencontre exceptionnelle aux invites. De la nourriture, il y en aura plein revient Sam Botaeng avec differents mets africains et caraibeens qui seront servis aux melomans.

 

Signalons que l’age requis pour assister a cette soiree professionnelle et culturelle est de  25 ans.Prenons donc le rendez vous samedi 9 avril prochain au restaurant le Meridien sur la 161 23 eme Rue a Manhattan. Lest tickets sont d'ailleurs en vente a travers ce lien : www.FTLY2.eventbrite.com

Alain Coomlan Tchegnon Afrik Diaspo News / New-York

 

 

Read more...

25eme National Community Reinvestment Coalition:Pour la creation d'une économie juste

Du Mercredi 16 au Samedi 19 Mars 2016 dernier se sont deroulees les manifestations entrant dans le cadre de la celebration du 25 eme anniversaire de la National Community Reinvestment Coalition. C’est la Grande Ville Washington que les organisateurs de cette Organisation ont choisie pour abriter l’historique evenement auquel plusieurs delegations d’organisations non gouvernementales ont tenu a honorer de leur presence. La National Community Reinvestment Coalition est en quelque sorte une organisation regroupant toutes les organisations non-gouvernementales sur le territoire americain dont le bien etre des communautes est le soucis premier.

 

Cette annee le comite d’organisation a pu reunir autour du theme ‘’Pour la creation d'une Economie Juste‘’, responsables d’organisations non-gouvernementales, decideurs politiques, et autorites au sommet de l’Etat Americain telles: Cornell William president de la Naacp  Brooks, Senateur Jeff Merkley de l’Etat de Oregon, Dr Julianne Malveaux commentatrice et Economiste,Gustavo Velasquez du Secretariat d’Etat charge du Developpement de l’Urbanisme et Thomas Curry controlleur financier americain

 

Plusieurs ateliers allant de la bonne organisation en communautes a l’acces aux des credits et capitaux en passant par la connaissance des strategies de developpement d’une organisation non-gouvernementale ont ete organises a l’intention des participants la plupart venus de tous les Etats Americains.

 

Le clou des manifestations de la celebration du 25 eme anniversaire de la naissance de cette organisation a ete cette soiree de gala organisee dans la soiree du jeudi 17 mars 2016 au siege du Centre International du Commerce a Washington Dc.

 

Alain Coomlan Tchegnon Afrik Diaspo News / Washington

 

 

Read more...

Victor Adoukonou: ‘La Diaspora Togolaise dispose d’une liste d’institutions qui offrent des bourses d'études a nos étudiants

Au détour de notre courte visite dans la metropole nous nous sommes entretenus avec le President de la Diaspora Togolaise aux Etats-Unis. Victor Adoukonou puis que c'est de lui qu'il s'agit nous parle ici des objectifs de son association.

1-Afrik Diaspo News: Présentez nous un peu votre Communauté qu’est la Diaspora Togolaise des Etats-Unis d’Amérique. Victor Adoukonou: ‘’La Diaspora Togolaise aux Etats Unis d’Amérique est officiellement estimée à environ 16000 personnes. S'il faut inclure les personnes n'ayant pas la ''Green-Card'' nous pouvons avoisiner 30000 aux Etats-Unis. Nous avons décidé de nous mettre en une organisation unique emboitant les pas aux communautés sœurs des autres Pays tels la Cote d’Ivoire, le Benin, le Sénégal, le Nigeria et autres. Notre but consiste à faire profiter à nos concitoyens les multiples opportunités qui existent ici aux Etats-Unis. Nous voudrions bâtir une communauté solidaire et organisée, une communauté qui se donne les chances de s’approprier le «Rêve Américain». Nous voudrions aboutir un jour à une communauté à l’image des communautés juives, irlandaises, indiennes, etc. qui tout en promouvant leurs concitoyens ici aux Etats-Unis contribuent aussi au développement de leurs pays de provenance. 2-Afrik Diaspo News: Quelles sont les activités que vous développez au sein de votre Diaspora? Victor Adoukonou: Il faut dire que nous sommes une association jeune mais très dynamique. Nous avons une liste d’institutions qui offrent des bourses d’études à tous les compatriotes étudiants dans les universités américaines. Dépend de votre domaine d’étude, nous pourrions vous fournir une panoplie d’institutions qui pourraient payer tout ou une partie de vos frais d’étude universitaires. Chaque institution a ses critères. Nous pourrions aussi recommander les candidats à certaines institutions qui exigent que les candidats prouvent leur engagement communautaire. Ceci est très rare dans les autres diasporas africaines aux Etats-Unis. Nous connaissons aussi des organisations (ONG, Fondations, etc.) qui offrent des services de santé et/ou qui pourraient recommander nos compatriotes qui n’ont pas d’assurance vers des centres de prise en charge gratuits ou à moindre coût.

A titre d’exemple, nous connaissons des Organisations Non Gouvernementales qui font des dépistages gratuits de cancer aux femmes et qui pourraient orienter les femmes et des hommes atteints de cancer aux institutions de prise en charge gratuite.

Nous pourrions aussi orienter nos compatriotes qui sont à la recherche de la «Green-Card» et qui ne peuvent pas payer les frais des avocats vers les services d’avocats volontaires (Pro-Bono). Ces services offrent soient des prestations gratuites ou moins chères aux nécessiteux. Enfin, dans notre souci de bâtir une communauté solidaire, nous organisons une grande rencontre annuelle des Togolais autour de la date du 27 Avril, date anniversaire de l’indépendance du Togo. Nous saisissons cette occasion pour mieux nous connaitre, échanger entre nous et encourager l’unité dans notre communauté.

3-Afrik Diaspo News:Quelles sont les relations que vous avez avec les autres communautés africaines ici aux Etats-Unis? Victor Adoukonou: Nous gardons une relation excellente avec les autres diaspora africaines aux Etats-Unis. L’an dernier, pour la première fois dans les communautés africaines, nous avons invité plus d’une dizaine de présidents des diaspora africaines dans la région de Washington métropolitaine à la commémoration du 55eme anniversaire de l’indépendance de notre pays. De cette bonne relation que nous avons nouée avec les autres associations sœurs, l’Union Africaine nous avait fait l’honneur de cordonner la mobilisation des leaders de la diaspora africaines à la convention qu’elle a organisée à Baltimore du 19 au 22 novembre 2015. De nos jours, nous travaillons ensemble pour aboutir à structurer la diaspora africaine aux Etats-Unis. Nous voulons faire d’elle, une diaspora plus organisée, capable d’influencer positivement les efforts de développement vers et dans notre continent. La diaspora togolaise est prête à travailler avec les autres diasporas africaines pour défendre les intérêts et l’image de notre continent aux Etats-Unis et faire de l’Union Africaine une réalité et un outil de développement de l’Afrique.

Propos par Alain Coomlan Tchegnon Afrik Diaspo News / Washington

 

 

 

Read more...

Attentats de Bruxelles : le message de condoleances de Charles Cooper Junior de African Advisory Council

Alors que la Ville de Bruxelles a ete la cible d’attentats terroristes ce mardi 22 mars 2016 avec des explosions en plein coeur de l’aeroport, les messages de soutien se multiplient. Depuis la ville de New-York le president de African Advisory Council Charles Cooper a tenu à montrer le soutien de l’association aux habitants de la ville. Dans une declaration qui nous est parvenue a notre redaction le president de cette communauté a declare que son association est de son organisation se joint a la Belgique afin que justice soit rendue aux auteurs de cette attaque de meme que leurs commanditaires.

‘’Cette barbarie de groupes terroristes et ses ideologies meurtrieres constituent une veritable menace non seulement pour nous tous mais aussi dans le monde entier.’’ A martele Charles Cooper Junior avant de poursuivre que cette situation ‘’ne peut en aucun cas etre toleree’’. Il a ensuite invite toutes les communautes africaines de la Ville de New-York et les autorites en la matiere a stopper le terrorisme. Puis il lâche:''Nos pensées et nos prieres sont avec le peuple Belge. Soyons solidaires et unis avec eux’’

Créée en 2010 le African Advisory Council est une association regroupant les membres de la communauté africaine. Dirigée par Charles Cooper Junior elle a pour objectif de défendre les droits de ses membres de les promouvoir et de créer un brassage inter culturel entre eux. Les membres de cette jeune organisation se réunissent tous les premiers jeudis de chaque mois dans le Bronx afin de discuter des sujets relatifs au bon fonctionnement de l'association.

Alain Coomlan Tchegnon Afrik Diaspo News / New-York

Read more...

La Conference Annuelle des Banques Américaines d'export-import se tient les 07 et 08 avril prochain

Il s’ agira d’une rencontre de deux jours qui aura pour cadre la Grande Salle de Conference de l’Hotel Omni Shoreham a Washington Dc aux Etats-Unis. Organisee par le ExIm Bank Usa,le forum de Washington a pour objectif de creer un cadre d’echanges entre les operateurs economiques africains et leurs homologues americains sous la benediction des Puissantes Institutions Bancaires Americaines. Plusieurs Operateurs Economiques Africains de renom de meme que leurs partenaires Américains sont attendus a cette rencontre internationale dont l'objectif est de resserrer le brassage économique entre eux. A en croire Princessa Asha présidente du Festival des Arts,Culture et Exposition, l'une des structures assurant en partie la communication de l'événement de ce jeudi a Washington, le forum va donner l'occasion au millier de participant de rencontrer et de discuter avec le staff de ExIm Bank. Les Participants aux rencontres de Washington se faciliteront au processus d'éligibilité aux Banques Américaines d'Exportation et d'Importation. L'une des missions de Ex-Im Bank est de encourager la main d'oeuvre américaine a travers l'exportation des produits americains.

Selon elle le moment est enfin arrive de sceller un vrai partenariat entre les operateurs economiques africains et les Institutions de finance americaine.Le Miliadaire Nigerian Aliko Dangote president directeur general du Groupe Dangote, Urus Burns présidente directrice generale Zerox Corporation, Jim Clifton de Gallup, de Greg Ip du Wall Street Journal, Mariana Mazzucato de l'Université de Sussex sont autant de conferenciers dont les contributions vont meubler cette rencontre qui prendra fin vendredi 8 avril toujours a l’Hotel Omni Shoreham a Washington.

                           A propos du Festival des Arts Culture et Exposition : Face.

Le Festival des Arts, Culture et Exposition est une organisation non-gouvernementale dont le soucis majeur est la  promotion de la culture des arts et exposition au profit de la Diaspora Africaine aux Etats-Unis reste une priorite majeure Presidee par Princessa Asha,Face encourage et supporte toutes les initiatives de creativite,de promotion et de celebration des activites de la Diaspora Africaine aux Usa. Face Awards dont l’edition 2015 a lieu a New-York il y a quelques mois en est une illustration parfaite des activites de developpement de cette organisation-non gouvernementale.

Alain Coomlan Tchegnon-Afrik Diaspo News / Washington

Read more...

Le harcèlement dans les ecoles de la New-York:une priorité de la premiere adjointe au maire Letitia James

La Premiere Adjointe au Maire de la Ville de New York veut faire de la lutte contre le harcelement dans nos ecoles une priorite majeure.En temoigne la rencontre qu’elle a eu ce vendredi 11 Mars 2016 avec une trentaine de représentants de la communauté musulmane.C'était dans les locaux de son office a New York en presence d'une delegation municipale qui l'accompagnait.
Letitia James a d’entree de jeu situe les objectifs de la rencontre qui consistent selon elle est de poser le diagnostic du phenomene qui pend de plus en plus de l’ampleur dans les ecoles New-Yorkaises.Elle a ensuite indique que la finalite est d’aboutir a des recommandations fiables afin de mettre fin a cette pratique.De l’avis de tous les intervenants le harcelement entre eleves est devenu un phenomene qui existe bel et bien dans les ecoles et dont les consequences peuvent affecter le cursus scolaire de la victime.
Outre les enfants issus de la communauté musulmane les femmes constituent également les cibles de fléau dont les auteurs n'ont qu'une intention : nuire leurs victimes.Exemples a l’appui la plupart des participants ont enumere des cas recenses tout dernierement dans leurs différentes localites. ''Il faut donc agir et plus vite'' a martele la Premiere Adjointe au Maire tres attentive aux explications des uns et des autres et visiblement decidee a eradiquer le phenomene. La seance a permis aux participants de meme que a la delegation du Cabinet de l’Autorite Municipale de faire un certain nombre de recommandations urgentes a savoir:la formation des professeurs, la promotion de la diversité,l’organisation des forums et seminaires de sensibilisation,la pose des affiches de sensibilisation,la formation des equipes de leaders et la dotation en fonds des organisations non gouvernementales intervenant dans ce domaine de lutte contre le harcelement dans les ecoles.
C’est un phenomene qui nous concerne tous a declare la Premiere Adjointe au Maire de la Ville de New York avant de conclure que la rencontre de vendredi dernier n’est qu’une premiere etape d’une serie qui se poursuivra.
Alain Coomlan Tchegnon Afrik Diaspo News / New-York
Read more...

''Lionel Zinsou est l'expression de la fierte béninoise'' dixit Daniel Ahodegnon de la Diaspora Beninoise aux Usa

 

Le Benin avance a grands pas vers l'election du President de la Reuplique a la faveur du second tour de l'election présidentielle prévu pour le dimanche 20 Mars 2016. Et au nombre des candidats a meme de succéder le President sortant Yayi Boni dont le mandat finit le 06 avril prochain figure celui dit d'un ''Benin Gagnant'' Lionel Zinsou. Daniel Ahodegnon membre de la Diaspora Beninoise résidant a Etats-Unis énumère ici les cinq raisons qui doivent motiver les béninois de la Diaspora a porter leur choix sur Lionel Zinsou.
Charisme intellectuel de l’homme
Monsieur Lionel Zinsou est doué d’une capacité intellectuelle énorme. Son éloquence et sa facilite à expliquer les concepts me fascinent. Je pense qu’un chef d’Etat doit avoir l’expression facile, et ses discours doivent donner envie de suivre de la réflexion philosophique. Il faut aussi dire qu’il a un sens de la logique très élevé, la suite et la succession des idées, sa parfaite connaissance des concepts essentiels de l’Etat sont autant de qualité qui m’attirent chez l’homme.
Meilleur Projet de société.
L’accélération du développement économique, Lionel Zinsou m’impressionne assez lorsqu’il démontre par des principes de développement la différence entre le développement économique et la croissance économique. Nos pays ont besoin de faire du développement économique. Ce qui fait appel à tous secteurs de la vie d’un Etat.La cohésion sociale et le développement du capital humain, Lionel Zinsou voudrait développer la solidarité nationale, ''jusqu’à passer le CFA aux familles les plus pauvres'' comme il le dit lui-même. Nous avons créé depuis l’indépendance une société ou les pauvres, les faibles, et les ''n’ayant personne'' ne bénéficient de rien de la part de nos gouvernements. Alors par des principes socio-économiques, Lionel Zinsou voudrait étendre des allocations et des pensions alimentaires au plus pauvres comme ça se passe ailleurs. La solidarité nationale sera au cœur de l’action du gouvernement.La formation des jeunes est une priorité indéniable dans le projet de Lionel Zinsou.La mauvaise gouvernance est un mal chronique dont souffre notre pays depuis des lustres. Et pour exemple il propose l’informatisation de nos structures administratives aux fins de mettre en place la transparence et la confiance dans notre mode de gouvernance. Il souligne que les compétences pour le faire sont disponibles, mais c’était juste un manque de volonté politique. Enfin il voudrait instaurer le député du béninois de l’extérieur et l’implication de la diaspora dans le processus du développement national.
Connaissance de la chose d’Etat
L’homme a prouvé dans ses interventions sa maitrise de la notion d’Etat, son mode de fonctionnement, ses exigences, la probité et la rigueur avec lesquelles il faut l’aborder.
Connaissance de la chose d’Etat
Il faut remarquer que le béninois a perdu la notion d’identité. Avec Lionel Zinsou, cette identité sera restaurée. Le béninois de l'extérieur’ n’aura plus besoin de présenter son pays par rapport aux autres, notamment le Nigeria. Je vois à travers cet homme l’expression de la fierté nationale perdue autrefois, un sentiment soudain d’appartenance. Cet homme saurait très bien défendre nos valeurs partout dans le monde, et surtout le monde occidental dont il est le produit, la civilisation qui gouverne actuellement le monde, un empire dont nous dépendons encore largement, et malheureusement. Déjà lors des campagnes il a changé son style vestimentaire. Le costume européen fut remplacé par la tenue locale qui lui va super bien.
Visibilité et éclat.
Déjà au niveau de son projet de société Lionel Zinsou parle du rayonnement international.A mon avis cet homme à la tête de notre pays donnera beaucoup plus d’éclat et de visibilité a notre nation.Notre Benin va devenir du coup une attraction universelle.D’ailleurs, les partenaires financiers et techniques vont se multiplier en ce qu’ils auraient renouvelé leur confiance en nous.
En conséquence,Lionel Zinsou a toutes les caractéristiques que requiert la fonction présidentielle.Alors je ne vais pas hésiter un seul instant, non seulement à voter pour lui, mais également appeler mes compatriotes de la diaspora à voter pour lui, et surtout la jeunesse béninoise américaine.
Daniel Ahodegnon Collaboration Exterieure Afrik Diaspo News Tel: 001 917-600-6832
Read more...

Elections Benin-Usa: Fernand Somadjagbi se prononce sur le faible taux de participation des Beninois de New-York

 

Les Elections Présidentielles au Bénin ont finalement lieu ce dimanche 06 Mars sur toute l'étendue du territoire national. Après une semaine de retard pour la tenue du scrutin les isoloirs ont donc reçu la visite des votants tant au Bénin que dans les Pays Etrangers. Si le processus dans son ensemble s'est déroulé sans incidents majeurs et que les grandes tendances telles données par la Commission Electorale Nationale Autonome donnent Patrice Talon et Lionel Zinsou vainqueurs à l'issue de ce premier tour, il demeure de signaler le faible taux de participation historique des Béninois résidant aux Etats Unis à cette election.C'est le cas de la Ville de New-York ou un peu moins de 29% des Beninois enregistrés résidant dans cette partie de l'Amérique ont effectué le déplacement pour accomplir leur devoir civique sur les 1045 votants.
Fernand Somadjagbi,Président de l'Association des Béninois Résidant en Caroline du Nord et Président d'un des Trois Bureaux de vote installés pour la circonstance à la Mission Permanente du Bénin à New York explique les raisons de son implication dans le processus électoral et justifie la non participation des Béninois de New-York au scrutin:
''Je me suis retrouvé à servir comme Président du Poste de Vote numéro 2 après avoir soumis mon dossier à l'appel en Candidatures lancé par la Commission Electorale Nationale Autonome et donc après leur délibération en plénière à Cotonou le 25 février dernier, j'ai été nommé.Vous savez, contrairement à ce que pensent plusieurs personnes, c'est un acte patriotique et non pécuniaire.Car je ne serai simplement rémunéré (et je dois préciser beaucoup plus tard) qu'à peine le dixième des dépenses que j'ai engagées pour venir servir à New York depuis la Caroline du Nord. Allez-y comprendre quelque chose donc.
Pour ce qui est du faible taux de participation des Béninois relevant de la juridiction consulaire de New-York, vous avez fait une très bonne remarque.Mais la réponse est simple à mon humble avis.Vous savez le recensement et l'enrôlement avec le Cos-Lepi a eu lieu dans 8 différents Etats Américains. Mais au moment de retirer les cartes d'électeur, il a été exigé aux compatriotes de venir les retirer en personne au Consulat Général à New York et non au poste d'enrôlement. Vous vivez dans le système ici, imaginez un instant quelqu'un quitter le Texas, la Californie, ou l'Illinois juste pour venir retirer sa carte d'électeur et ensuite revenir voter.Je pense qu'on aurait mieux en rapprochant les postes de retrait de carte et de vote des compatriotes. Je comprends l'aspect sécurité et manque de moyens mais on pouvait tout au moins avoir un centre dans le Midwest, le Sud et l'Ouest.
Rappelez-vous que sur les 1045 potentiels votants au Consulat Général de New York, seulement environs 300 ont pu retirer leur carte et par conséquent avoir les 2/3 le jour de vote c'est déjà louable''
Propos Recueillis par Alain Coomlan Tchegnon
Read more...

Dr Pam Sitienei: ''Le peuple Congolais a intérêt a sauvegarder les acquis economiques du president Denis Sassou Nguesso

 

Dr Pam Sitienei, est une femme tres dynamique au niveau de la Diaspora Africaine a Washington. Belle, fine et élégante elle ne rate aucune occasion pour porter haut le flambeau de la junte feminine africaine partout ou besoin est. En sejour depuis quelques semaines au Congo Brazzaville ou elle suit de pres le processus electoral dans ce Pays de la Region des Grands Lacs, une equipe de notre redaction l'a croisée la semaine dernière a Washington au detour d'une courte seance de travail qu'elle a eue a la Maison Blanche. C'est avec plaisir qu'elle a accepte se prêtée a nos questions. Entretien.
1- Bonjour Dr Pam Sitienei, presentez-vous a nos lecteurs et dites nous en quoi se justifie votre presence au Congo Brazzaville en ce moment?
 
Dr Pam Sitienei : Bonjour Mr Alain Tchegnon, je suis Dr Pam Sitienei , Directrice Generale de l'African Energy Association une entreprise qui intervient dans le domaine energetic et basee a Washington Dc aux Etats-Unis. Je suis regalement la Directrice Executive de l'une des grandes entreprises nouvellement crees et très prometteuse dans le concert du monde de l'entrepreneuriat . Son nom: Edsol Group. Et puis (rires) je suis une femme africaine sinon une fille africaine.
 En fait ma passion a la recherche d'opportunités d'investissement sur le continent Africain m'a conduit en République du Congo Brazzaville ou j'ai été très surprise des potentialities d'investissement dont ce beau Pays regorge et qui pourraient véritablement intéresser les partenaires étrangers. Vous êtes d'accord avec moi que l'on ne pourrait investir dans un Pays sans une garantie d'un climat de paix et de sécurité. D'ou la nécessité d'établir des règles de lois pouvant attirer l'attention des investisseurs , eux qui sont prêt a créer des emplois richesses dans tous domaines.
 
2- Quelle appreciation donnez vous a l'ambiance qui private en ce moment dans ce Pays avec la succession du President sortant Denis Sassou N'Guesso qui a en face de lui hits autres candidats?
 
Dr Pam Sitienei: Le fait deja que huit candidats sont sur la ligne depart a cette course presidential au Congo atteste tout simplement de la vitality de la Démocratie dans ce Pays de la Region des Grands Lacs. Si ce fut le contraire alors aucun candidat n'aurait l'audace de se porter candidat.Mais laissez moi vous dire que l'actuel President sortant Denis Sassou Nguesso s'est investit personnellement pour afin que son Pays connaisse une stabilité, une stabilité qui s'est ettendue dans toute la Region des Grands Lacs. Il suffit de faire un tour au Congo Brazzaville pour se rendre compte. Les citoyens d'après nos observations vivent dans la paix avec des efforts du Gouvernement de renforcer les capacités de leadership notamment des Jeunes. Ce qui est d'ailleurs très important a souligner. Vous savez que un Pays ne peut se developper sans ses forces juveniles. Je pense que le President Sassou Nguesso a su deployer les ressources financières pour la bonne cause durant son mandat.
3-Que penses tu des attentes du Gouvernement Americain durant ces election au Condo Brazzaville?
 
Dr Pam Sitienei:Au regard des engagements vis a vis de l'Administration Américaine,je pense que les Etats Unis attendent que le processus electoral au Congo Brazzaville se déroule surtout dans la paix, la transparence et dans un esprit démocratique. Et qu'il n'y ait aucune violence.
 
4-Quel message as tu alors en tant Femme Leader de la Diaspora Africaine au peuple du Congo Brazzaville avant durant et après ces elections présidentielles?
 
Dr Pam Sitienei: Tout ce que nous souhaitons pour ce beau Pays qu'est le Congo Brazzaville avant pendant et apres les elections présidentielles est la Paix. Nous souhaitons durant la campagne électorale que le peuple congolais écoute attentivement le projet de société des différents candidats , qu'ils fassent une comparaison entre le meilleur et le pire afin de porter leur choix en toute liberté le dimanche 20 mars prochain. Sans toute partie prise nous souhaitons que le peuple Congolais ne mette surtout en peril les nombreux efforts jusque la consentis par le President sortant Denis Sassou Nguesso.
Enfin que le Meilleur gagne au terme de ces elections présidentielles!!!!
Propos recueillis a Washington par Alain Coomlan Tchegnon
Afrik Diaspo News / Washington
Read more...
Subscribe to this RSS feed

Sections

 

A Propos

La Diaspora africaine aux Etats-Unis et dans le Monde Entier n'a plus le même visage. Les motivations et les ambitions ont pris plus d'ampleur ces quinze dernières années. La nouvelle vague d'Africains vivant en dehors de leur territoire d'origine est certes plus élevée mais aussi très consciente des enjeux du continent. De cette prise de conscience naît une montée de la volonté de s'éduquer davantage, de s'impliquer davantage et d'entreprendre davantage. Lire plus....

Connectez avec Nous

Mailing List

Inscrivez-vous pour recevoir chaque jour les articles sur les initiatives de la Diaspora Africaine dans le Monde
Merci de Nous Rejoindre! Nous revenons a vous très Bientôt !

Calendar

« March 2016 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31