Menu
English French Spanish

Items filtered by date: août 2016

Apres le Ghana,le Nigeria et le Cameroun,l'Afrique du Sud dispose désormais de son association d'investisseurs.

Apres le Ghana,le Cameroun,le Nigeria c’est le le tour a l’Afrique du Sud de disposer desormais d’une association nationale pour la promotion de l’investissement.La ceremonie de lancement de cette belle initiative s’est deroulee ce mercredi 24 aout a Joanesbourg en Afrique du Sud sous le haut parrainage du president de l’African Business Angel Network,le milliadaire Tomi Davies,lui qui a ete l’un des veritables artisans dans l’avenement de ce noble projet.

 

L’objectif de cette association nationale a but non-lucratif est selon Chris Campbell membre du comite d'organisation,de galvaniser et de developper l’investissement providentiel en Afrique du Sud.C’est pourquoi tout en prenant la parole Chris Campbell va d'abord poser la question de savoir quel impact un nombre de 500 entrepreneurs aurait il dans l’economie sud-africaine?

 

Le ‘’South African Business Angel Network’’ comme son nom l’indique se fera donc le devoir de mettre en exergue les activites de ces milliers de jeunes investisseurs Sud-Africains restes jusque la peu connus du public.En un mot faire la promotion de l’entrepreneuriat et de l’investissement sud-africain a en croire les propos du president de l’African Business Angel Network Tomi Davies .

 

Jointe depuis le Secretariat d’Etat Americain a Washington DC,Connie Tzioumis a au nom de Lions Africa Partnership remerice toute l’equipe de la South Business Angel Network avant de reiterer une fois de plus on soutien. Selon David Van Dijk, directeur de l’African Business Angel Network, les investisseurs et autres operateurs economiques etrangers a l’Afrique du Sud ont désormais un point de contact.

 

C’est Chris Campbell  qui a eu l’idee de créer le African Business Angel Network suite a  sa participation a l’Universite d’hiver organisee par l’Association des Investisseurs Europeens en 2014 en Finlande.L'organisation est dirigée par un comité de direction compose de  Chris Campbell, Bodo Sieber et Mvikeli Hlophe.Vivement que la creation de la South African Business Angel Network contribue a lutter contre la pauvrete et le chomage, deux fleaux qui ont atteint leur seuil ausein de la population sud-africaine.

 

Plusieurs autres evenements sont deja programmes pour se dérouler très bientôt a Cape Town en Afrique du Sud et en debut de l'année prochaine.

 

 

Afrik Diaspo News / South Africa

Read more...

Lutte contre la corruption au Bénin et dans le monde : les propositions de Bernardin Akitoby, cadre dirigeant au FMI.

Les réunions du caucus africain des Gouverneurs du Fonds Monétaire International (FMI) et de la Banque Mondiale qui se sont déroulées à Cotonou au Benin du 04 au 05 Août dernier ont connu la participation active d’un économiste-financier béninois de renommée mondiale. Son nom: Bernardin Akitoby. Actuellement le noir francophone le plus gradé du FMI et cadre dirigeant dans le prestigieux département des Finances Publiques du FMI, où il travaille depuis près d’une vingtaine d’années, Bernardin Akitoby a profité de son séjour à Cotonou pour faire le tour d’horizon des défis socio-économiques de l’heure avec les autorités  et partager avec eux les conclusions son étude sur la corruption dans le monde qui a été dévoilée au sommet anti-corruption des chefs d’Etat de Londres en mai 2016.

 

Il a ainsi été reçu en audience notamment par la deuxième personnalité du Benin, le Président de l’Assemblée Nationale, maître Adrien Houngbédji, le Président Nicéphore Dieudonné Soglo, et le Professeur Albert Tévoédjrè. Selon ce haut fonctionnaire international du FMI, le gouvernement béninois doit recourir à l’éducation, la transparence, les réformes économiques et la méritocratie pour prévenir ce mal que l’ancien président béninois Nicéphore Soglo considère comme étant ‘’le sida du développement’’. ’’La transparence, c’est comme la lumière qui chasse l’obscurité et lorsque vous avez la transparence, la corruption tend à diminuer’’ a reconnu Bernardin Akitoby. ‘’La lutte contre la corruption pourrait contribuer à la croissance et au développement durable.

 

En nuisant à la culture du civisme, la corruption aggrave la fraude fiscale. il s’ensuit que l’Etat perçoit moins de recettes et qu’il n’est plus en mesure de fournir les services publics de base, ce qui peut avoir de graves retombées sur la croissance’’ a déclaré l’économiste-financier béninois en poste au FMI à Washington DC. La jeunesse béninoise doit absolument jouer le rôle qui est le sien dans le développement du Benin a insisté Bernardin Akitoby qui a une fois encore réitéré son engagement à contribuer au succès de cette jeunesse qui constitue le fer de lance de l’économie béninoise. Lors de sa rencontre avec le président Nicéphore Soglo, le fonctionnaire international qui a d’abord rendu un hommage à son illustre devancier dans les institutions de Bretton Woods a profité de l’occasion pour partager avec l’ancien président béninois les échanges lors des foras internationaux dans lesquels il a présenté les conclusions de son étude sur la corruption dans le monde.

 

En juin dernier Bernardin Akitobya été invité à présenter son étude lors de la conférence organisée à Washington, DC par l’Association Américaine des Procureurs Généraux et en face de magistrats venus du monde entier. Un mois plus tard, le 20 juillet dernier, l’économiste-financier de renom a été invité par le secrétariat des Nations Unies à New York en tant qu’orateur principal lors de la réunion de haut niveau des Nations Unies sur les Objectifs de Développement Durable (ODD).

 

Bernardin Akitoby ou le riche parcours d’un surdoué

 

‘’Aux âmes bien nées,la valeur n’attend point le nombre des années’’ disait Corneille. C’est en classe de première que Bernardin Akitoby passe avec brio en 1981 son baccalaureat scientifique. Avant d’entrer sur concours à l’Institut National d’Economie (INE) à Cotonou au Benin, il sera nanti de deux baccalauréats scientifiques sans faire la classe de terminale. S’ensuivit un parcours universitaire de jeune surdoué, parcours au cours duquel il est constamment Major de promotion avant de décrocher son diplôme de Doctorat en sciences économiques à l’Université de Montréal, major de promotion en 1997. Il entre dans la même année au Département de Recherches de la Banque Mondiale avant d’être recruté au Fonds Monétaire International ou il exerce depuis près d’une vingtaine d’années.

 

Bio Express:  Qui est Bernardin Akitoby?

 

-1981: Passe son Bac en classe de première. Nanti de deux baccalauréats scientifiques avant son entrée à l’Université.

-1985: Diplôme de l’Institut National d’Economie, cycle I. Major de promotion.

-1988: Maîtrise es-Sciences économiques. Major de promotion.

-1990: Seul Béninois à avoir réussi au concours mondial pour la bourse de la Banque mondiale et du Japon.

-1992: Master of Sciences en Sciences Economiques, Major de promotion, Université de Montréal.

-1997: Ph.D en sciences économiques. Major de promotion.Classé parmi les 5 meilleurs étudiants de la décennie du département.Université de Montréal.

-1997: Entre au département de recherches de la Banque mondiale.

-1998: Entre au Fonds Monétaire International.

 

Realisation: Alain Coomlan Tchegnon, Afrik Diaspo News-New York, Sources : Matin Libre , Benin

Read more...

Rencontre de haut niveau sur les objectifs et enjeux des Objectifs du Développement Durable aux Nations Unies:Retour sur la declaration de la delegation beninoise

L’Organisation Internationale de la Francophonie, l’Institut de la Francophonie pour le Developement Durable et la Mission Permanente de Madagascar aupres des Nations Unies ont organise un evenement parallele sur le theme :’’operationalisation des objectifs de developement durable:defis enjeux de mise en oeuvre’’.C’etait dans le cadre d’une rencontre de haut niveau organise au siege de l’Organisation des Nations Unies a New York.Occasion pour les participants de partager les experiences des pays Francophones tels le Togo et le Madagascar en matiere de progres et defis mis en oeuvre des objectifs de developement durable et du Programme de Developement Durable a l’horizon 2030.

 

Le Benin qui etait egalement represente a cette rencontre internationale a travers une forte delegation de l’Assemblee Nationale a profite de la tribune officielle pour souligner le role que le pouvoir legisaltif entend desormais jouer aux cotes dunouveau president de la Republique Patrice Talon. Voici l’integralite de la declaration lue par l’honorable depute Rene Bagoudou. Il avait a ses cotes les honorables Deputes Jean Marie Couassi Allagbe et Patrice Nobime Agbodranfo.

 

‘’La delegation beninoise voudrait feliciter l’Organisation Internationale de la Francophonie,l’Institut de la Francophonie  pour le Developement Durable,la Mission Permanente de Madagascar aupres des Nations Unies pour avoir organise cette importante reunion en marge de l’atelier de reformes politiques de haut niveau sur le developement durable.Le programme de developement durable a l’horizon 2030 adopte le 25 septembre 2015 est un programme novateur integre et universel qui prend en compte les trois dimensions de developement durable a savoir les volets economique social et environnementale.Il va au dela des Objectifs du Millenaire pour le Developement dont les bilans ont ete mitiges de part le monde.

 

Le theme de la presente manifestation:’’operationalisation des objectifs de developement durable:defis enjeux de mise en oeuvre’’ est tres evocateur puisque depuis le 1er janvier 2016 nous sommes rentres dans la phase de la mise en oeuvre de ce vaste programme avec pour ambition de ne laisser personne a la traine d’ici 2030.La reussite de la mise en oeuvre du programme de developement durable a l’horizon 2030 necessite une collaboration etroite entre les differentes institutions etatiques et le renforcement du partenariat mondial.Le parlement du Benin est a pied d’oeuvre pour accompagner efficacement le nouveau gouvernement du Benin installe apres la tenue des dernieres elections presidentielles.

 

En effet le Benin est en train de prendre des dispositions internes dans la mise en oeuvre du programme de developement durable a l’horizon 2030.Les dispositions legislatives et réglementaires sont entrain d’etre prises pour intégrer les Objectifs du Millenaire pour le Developement dans les differents plans de developement nationaux de documents strategiques de reduction de la pauvrete.Il est important de preciser que notre pays a connu une alternance politique au sommet de l’Etat a l’issue des elections presidentielles organisees dans la transparence et la paix montrant une fois encore la maturite du peuple beninois en matiere de democratie.

 

Le Benin a pris un nouveau depart et les institutions sont a pied d’oeuvre pour lever les entraves et poser les axes solides et pour favoriser la croissance economique acceleree a la relance des differents secteurs et de production ainsi l’autonomisation des jeunes et des femmes.Ces efforts permettront de faire des progres notables dans la mise en oeuvre des Objectifs du Millenaire pour le Developement a travers de grandes reformes politiques économiques et sociales.Elles interviendront aussi dans les secteurs de l’education de la justice de l’agriculture de la sante et dans les autres secteurs prioritaires.

 

Elles visent a: en premier point retablir un Etat respectueux des principes de la democratie; en deuxieme point accroitre les potentiels de nos ressources humaines;en troisieme point assurer la protection sociale et le bien etre pour tous;en quatrieme point mobiliser de maniere strategique les ressources financieres et en dernier point dynamiser les secteurs createurs de richesse et d’emplois.La poursuite de ces objectifs sera soutenue de maniere transversale par une gouvernance plus rigoureuse,une nouvelle politique volontariste de partenariat public-prive pour la promotion de developement durable et inclusive et des technologies de l’information et de la communication comme catalyseur de dynamisme economique et de la modernisation.

 

Le parlement beninois va accompagner les efforts du gouvernement beninois dans l’assainissement de controle et la qualite des depenses pour favoriser le developement economique et social dans les secteurs ci-apres:l’assainissement des regies financieres,la reduction drastique du train de vie de l’Etat,la valorisation des richesses du sol et du sous-sol ainsi que le patrimoine culturel.A la lumiere de ses orientations claires nous pouvons affirmer ici que le Benin est pret pour un partenariat gagnant avec la communaute internationale pour realiser ses objectifs nationaux mise en parfaite coherence avec le programme de developement a l’horizon 2030. Pour terminer je voudrais une fois encore remercier les organisateurs de cette importante manifestation.’’

Propos recueillis a New-York par Alain Coomlan Tchegnon     

Read more...

Bernardin Akitoby à propos du premier août au Bénin: ‘’...le Bénin progresse malgré les difficultés ….’’

Le Bénin est depuis quelques jours sous les feux de la rampe. D’abord à travers  la célébration du 56ème anniversaire de son indépendance, puis en accueillant la réunion des gouverneurs africains du Fonds Monétaire International et de la Banque Mondiale à travers la rencontre internationale African Caucus qui se déroule à Cotonou. Invité par les autorités béninoises à participer à participer à cette série de rencontres, l’économiste-financier béninois de renom Bernardin Akitoby nous livre ici ses impressions.

 

‘’C’est d’abord un grand bonheur de célébrer l’indépendance au milieu des siens, surtout pour moi qui aime passionnément ce pays mais qui suis appelé à travailler à l’international. En cela, j’ai vu que le pays avance, malgré les difficultés qui handicapent ses progrès. Ce qui a été remarquable, c’est la ponctualité et la sobriété avec lesquelles tout a été organisé. J’avais dit ponctualité et sobriété, mais je voulais aussi parler de dignité pour que vous voyiez avec moi la fierté d’être Béninois. Oui, fierté d’appartenir à ce peuple qui s’enorgueillit de ses différences. Vous avez pu voir les anciens Chefs d’Etat, Nicéphore Soglo et Boni Yayi qui sont venus épauler l’actuel Président de la République pour que la fête soit belle. Vous savez sans doute que dans la plupart des pays africains, ce sont des choses très rares. Mais cette fierté s’accompagne aussi du désir de participer, de s’engager auprès de notre peuple pour tendre la main à chacun afin que la nation avance et avance tous les jours’’.

 

Profitant de son séjour au Bénin ceci malgré son emploi du temps très chargé, Bernardin Akitoby a échangé avec un certain nombre de personnalités politiques du Benin au nombre desquelles l’ancien president beninois Nicephore Soglo, le Ministre d'Etat Abdoulaye Bio Tchane pour ne citer que celles la.Nous y reviendrons avec plus details.

 

Qui est Bernardin AKITOBY

 

Docteur en économie de l’université de Montréal,où il est sorti major de sa promotion,Bernardin AKITOBY est un béninois économiste-financier de renommée mondiale au Fonds Monétaire International (FMI).Cadre dirigeant du département des finances publiques,il est le cadre noir francophone le plus gradé de l’institution aujourd’hui.C’est aussi le premier noir à avoir atteint ce niveau de responsabilités au département des finances publiques du FMI depuis sa création il y a plus de 50 ans.Son expérience avérée au niveau mondial dans le redressement des Etats,la gestion des crises internationales tant sur le continent africain qu’ailleurs en Europe ainsi que ses publications scientifiques sur l'économie et les finances publiques sont de notoriété mondiale. Ses productions scientifiques ont été citées par d’éminents professeurs et économistes comme le Prix Nobel d'économie Michael Spence.

 

 

Bernardin AKITOBY a récemment dirigé une équipe d’une vingtaine de spécialistes chevronnés du FMI pour réaliser une étude majeure sur la corruption dans le monde. Dévoilée à Londres le 12 mai 2016 lors du sommet mondial des chefs d’Etats sur la corruption, cette étude continue d’avoir un succès retentissant auprès des décideurs politiques et financiers à l’échelle mondiale.


Afrik Diaspo News / New York

Read more...

Caucus Africain au Benin: Lire ici la declaration ayant sanctionne les travaux de Cotonou

Les Gouverneurs Africains du Fonds Monétaire International (FMI) et de la Banque Mondiale se sont réunis au Palais des Congrès de Cotonou (Bénin), les 04 et 05 août 2016 dans le cadre du Caucus Africain, sous la Présidence de Monsieur Abdoulaye BIO TCHANE, Ministre d’Etat béninois chargé du Plan et du Développement, Président du Groupe Africain.Les échanges ont porté sur le thème général ''Accroître l’appui des Institutions de Bretton Woods en vue de répondre aux chocs, renforcer la croissance et promouvoir la transformation de l’Afrique''.A l’issue des échanges :

Les Gouverneurs ont relevé que le contexte actuel reste marqué par la multiplicité des chocs notamment lachute des cours des matières premières, le resserrement des conditions financières sur les marchés de capitaux, les défis d’ordre sécuritaire (le terrorisme) et le changement climatique.Ce contexte rend difficile la conduite des politiques de développement sur le continent.

Les Gouverneurs reconnaissent que pour prendre en charge ces chocs, il est nécessaire de promouvoir la diversification et le développement inclusif de nos économies ainsi que le renforcement des Communauté Economiques Régionales.

Les Gouverneurs s’engagent à œuvrer davantage pour la bonne gouvernance et la transparence dans la conduite des politiques publiques de développement afin de préserver et de renforcer les avancées réalisées par les économies africaines au cours de la dernière décennie.

Les Gouverneurs lancent un appel aux institutions de Bretton Woods pour accompagner la transformation structurelle des économies des pays africains, notamment par le financement et la facilitation d’investissements massifs à taux concessionnel dans les secteurs clés.A cet effet, ils recommandent une nouvelle approche, de nouveaux instruments adaptés aux besoins réels du continent et un cadre de gestion de la dette plus souple.Ils appellent aussi à une solide reconstitution de l’IDA18.

Les Gouverneurs sollicitent des renforcements des capacités techniques adaptés des institutions de Bretton Woods pour rendre les économies africaines plus résilientes aux chocs notamment exogènes, étant entendu que l’aide au développement devra être un levier pour libérer le potentiel intérieur de nos Etats.

Les Gouverneurs appellent les institutions de Bretton Woods à rendre effectifs les engagements pris en matière de diversité et de représentativité du continent africain dans leurs instances de décisions.

Le Gouverneurs ont adopté un projet de mémorandum à soumettre aux responsables des Institutions de Bretton Woods lors des prochaines assemblées annuelles desdites institutions.

Les Gouverneurs saluent la délégation haïtienne pour leur première présence lors des travaux du Caucus africain.

Les Gouverneurs expriment leur gratitude à l’endroit de Son Excellence Monsieur Patrice Talon, Président de la République du Bénin, de son Gouvernement et du peuple béninois pour leur hospitalité et appui tout au long de leur séjour au Bénin.

Source Caucus Africain

Afrik Diaspo News / New York

Read more...

Promotion de l’investissement en Afrique:l’Afrique du Sud entre en jeu le 24 aout prochain

 

Apres le Ghana,le Cameroun,le Nigeria c’est le tour a l’Afrique du Sud de disposer d’une association nationale d’investisseurs.La ceremonie de lancement de cette belle initiative se deroulera le mercredi 24 aout prochain en Afrique du Sud.L’objectif de cette association nationale a but non-lucratif est selon son initiateur Chris Campbell de galvaniser et de developper l’investissement providentiel en Afrique du Sud.Le ‘’South African Business Angel Network’’ comme son nom l’indique se fera le devoir de mettre en exergue les activites de ces milliers de jeunes investisseurs Sud-Africains restes jusque la peu connus du public.

 

C’est suite a  sa participation a l’Universite d’hiver organisee par l’Association des Investisseurs Europeens en 2014 en Finlande que Chris Campbell a eu l’idee de creation de cette association.L’African Business Angel Network qui se felicite de cette initiative apportera son soutien a la South African Business Angel Network selon Chris Cambpell.L'organisation est dirigée par un comité de direction compose de  Chris Campbell, Bodo Sieber et Mvikeli Hlophe.Vivement que la creation de la South African Business Angel Network contribue a lutter contre la pauvrete et le chomage, deux fleaux qui ont atteint leur seuil ausein de la population sud-africaine.

 

Vous pouvez lire l’artice en anglais en cliquant sur ce lien: http://www.eban.org/saban-launch-promising-step-south-africa

Merci a l’equipe de European Business Angel Network


Afrik Diaspo News / South Africa

Read more...

African Business Angel Network will host a serie of Masterclass and Bootcamps in Kenya on August 11

After a successful series of Angel Investor Bootcamps and Masterclasses last year,ABAN, the African Business Angel Network,is looking forward to now launch the 2016 series of investor events.These investor sessions are part of a shared effort to connect the network, knowledge and capital needed to support the continued growth of Africa’s innovation sectors and to help maximize the continents entrepreneurial potential.The series will focus on facilitating interactions between aspiring angel investors, experienced angel investors, promising high-potential entrepreneurs and other relevant stakeholders in the ecosystem from NGO’s government institutions and the academic world.

 

Announcing the Angel Investor Masterclass Nairobi August 11

 

To help kick-off the 2016 series award-winning 'European Angel Investor of the Year 2015’ Brigitte Baumann will return to Nairobi August 11 to host the Nairobi edition of the ABAN Angel Investor master-class.Brigitte Baumann is a serial entrepreneur; long time Angel Investor and President Emeritus of the European Business Angel Network (EBAN). She is the Founder and CEO of Go Beyond Early Stage Investing and Chairperson of Global Angel Investing group YPO.The Nairobi Masterclass will take place at the Best Western from 2 pm to 5 pm.Audience is investors-only and seating is limited. For more information please contact the local team via Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Next to the event in the afternoon a closed-door hands-on training will take place in the morning for members of the Viktoria Ventures Investor Network.

 

The Why and How of ABAN – the African Business Angel Network.ABAN

 

is a pan African non-profit association founded early 2015 to support the development of early stage investor networks across the continent.ABAN began as a consortium of independent investor networks including the Lagos Angels Network (LAN), Cameroon Angel Network (CAN), Ghana Angel Network (GAIN), Venture Capital for Africa (VC4A), Silicon Cape and with the support of the European Business Angel Network (EBAN), the LIONS Africa Partnership and DEMO Africa. In the past 15 months the community has grown to some forty investor networks, groups and syndicates across the African continent.

Courtesy : ABAN

 

Alain Coomlan Tchegnon-Afrik Diaspo News / New York

 

Read more...

Formation en entrepreneuriat au Kenya:Brigitte Baumann aux cotes de l'African Business Angel Network

Nairobi la capitale Kenyane marquera le jeudi 11 aout prochain la ceremonie de lancement  d’une serie de formations en entrepreneuriat qu’organise l’’’African Business Angel Network’’ a l’intention des jeunes entrepreneurs dans le monde entier.En collaboration avec plusieurs autres associations d’investisseurs africains et europeens l’African Business Angel Network entend a travers cette serie de formations denomees Bootcamps et Masterclass,aguerrir les jeunes entrepreneurs a la notion de l’entrepreneuriat et de l’investissement.Le coup d’envoi de cette operation instructive sera donnee par Brigitte Baumann investisseur de renommee internationale et gagnante du prix ‘’2015 European Investor’’.

 

Brigitte Baumann qui retourne au Kenya expliquera a ces jeunes operateurs economiques kenyans les avantages et inconvenients de l’investissement,leurs sources et surtout les pieges a eviter.Tres connue dans le systeme financier international Brigitte Baumann membre de l’Association des Investisseurs Europeens,est fondatrice de ‘’Go Beyond Early Stage Investing’’ et presidente de ‘’Global Angel Investing Group’’.L’African Business Angel Network est en ce qui la concerne tres heureuse d’avoir a ses cotes Brigitte Baumann partager ses experiences avec le jeune generation d’entrepreneurs africains.Une formation qui se deroulera au Best Western a Nairobi dans l’apres midi de ce jeudi 11 aout 2016 et a laquelle plusieurs autres formateurs locaux et experts financiers internationaux prendront part.L’African Business Angel Network est une organisation non gouvernementale cree en 2015 dont la mission d’inciter les operateurs economiques africains a investir sur le continent noir.

 

Selon son co-president David Van Dijk,l’organisation financiere a pour objectif entre autre d’inciter les operateurs economiques et les partenaires etrangers a investir en Afrique.Presente dans les grandes puissances africaines,L’African Business Angel Network dont les membres sont a presque toutes les conferences mondiales continuent de mener des efforts afin d’accroitre la presence de leur organisation non gouvernementales  sur tout le continent africain. D’ou la raison d’etre de son slogan : ‘’Let’s build a continent of Angel Investor in Africa’’La rencontre de Kenya est egalement soutenue par Lions Africa Partnership et VC4Africa

Alain Coomlan Tchegnon-Afrik Diaspo News / Nairobi

Read more...

Michelle Laverne Bossier:''....l'art plastique est ma passion de vie....''

La quarantaine effleure, Michelle Laverne Bossier nee a Brooklyn a New York n'a qu'une seule et unique passion depuis son adolescence: la peinture. Nous nous sommes rapproches de l'artiste pour en savoir plus sur ses projets a court terme de meme et ce qui est a l'origine de cette passion pour l'art plastique. C'est a travers ce mini-entretien réalisé quelque part dans le Queens. Rideau

1-AfrikDiaspoNews: Qui est Michelle Laverne Bossier?

Michelle Laverne Bossier:Je suis une artiste peintre.Je fais de l’art abstrait.Je pains tout ce qui a rapport a l’imagination.Disons je suis une artiste art-plastique en general.Cela fait plus d’une quinzaine d’annees que je suis dans le domaine artistique avec des experiences academiques telles a Centre d’Art ‘’Art Student Leagues of New-York’’.Je suis egalement co-fondatrice de ‘’New-Art City New-York’’.

 

2-AfrikDiaspoNews:Qu’est ce qui t’a pousse a devenir Artiste et surtout peintre?

Michelle Laverne Bossier: Ma grande-mere maternelle a ete la source de mon inspiration.Puisque des mon jeune age j’etais toujours agitee et ma grand-mere pour m’occupait juste pour me faire concentrer.Ainsi donc elle me faisait asseoir devant la table avec du papier et des crayons.C’est a partir de la qu’il a realise que j’avais des potentialites artistique.Justement apres sa mort j’ai continue par exceller dans ce domaine qu’est l’art puisque cela est devenu pour une passion et un reve.

 

3-Afrik Diaspo News:Qu’est ce que tu peins concretement comme art et a quel moment de la journee?

Michelle Laverne Bossier:Je peins tout et rien et en toute circonstance.Je peins dans le naturel et c’est l’une des raisons pour lesquelles je m’efforce de rester un peu loin des reseaux sociaux.Je peins souvent tres tot le matin.En fait je peux peindre durant toute une journee.Vous savez, ce que je hais le plus est de me faire interrompre lorsque je peins.

 

4-AfrikDiaspoNews: Quels sont tes projets a court terme?

Michelle Laverne Bossier:J’ai beaucoup de projets oui j’en ai enormement (rires). Mais la dessus je suis entrain de travailler sur une exposition art gallery qui aura  lieu ici a New-York.Il s’agira d’une exposition d’art aucours de laquelle je ferai valoir mes potentilites artistiques a ceux la qui feront le deplacement.J’ai aussi des projets de voyage en Italie, en France en Afrique et en Haiti.

 

5-AfrikDiaspoNews: Pour un jeune qui souhaiterait devenir Artiste, quels seraient tes conseils?

Michelle Laverne Bossier:Je dirai ‘’go for it’’ comme on le dit souvent ici.Je lui demanderai de realiser son reve et surtout d’etre patient car le chemin est souvent long.

 

Pour contacter Michelle Laverne Bossier:

www.newartcityny.com

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Facebook:Michelle Laverne Bossier

 

Instagram:mimibossier


Dossier realise par Alain Coomlan Tchegnon-Afrik Diaspo News / New York

Read more...
Subscribe to this RSS feed

Sections

 

A Propos

La Diaspora africaine aux Etats-Unis et dans le Monde Entier n'a plus le même visage. Les motivations et les ambitions ont pris plus d'ampleur ces quinze dernières années. La nouvelle vague d'Africains vivant en dehors de leur territoire d'origine est certes plus élevée mais aussi très consciente des enjeux du continent. De cette prise de conscience naît une montée de la volonté de s'éduquer davantage, de s'impliquer davantage et d'entreprendre davantage. Lire plus....

Connectez avec Nous

Mailing List

Inscrivez-vous pour recevoir chaque jour les articles sur les initiatives de la Diaspora Africaine dans le Monde
Merci de Nous Rejoindre! Nous revenons a vous très Bientôt !

Calendar

« August 2016 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31