Menu
English French Spanish

Bertin Nahum : Ce béninois de France a cree une entreprise en mesure de rivaliser avec les entreprises mondiales

On ne cessera jamais de faire connaitre au monde entier les prouesses de nos compatriotes africains de la diaspora et surtout celles des béninois dont les actions et oeuvres ne cessent de séduire le monde entier en matière de découverte dans le domaine des technologies.
En voici un exemple pathétique: Bertin Nahum. Le Beninois résidant en France fait la une des journaux français pour avoir été désigné par un magazine canadien quatrième personnalité la plus innovante au monde, derrière Steve Jobs, le fondateur d’Apple, Mark Zuckerberg le créateur de Facebook, et James ­Cameron, le réalisateur d’« Avatar ».
Si la nouvelle objet de tous les commentaires séduit plus dans le monde de la diaspora africaine dans le monde Afrik Diaspo News revient ici sur quelques declarations saillantes du Héros du jour.
 
« Gardons les pieds sur terre ! Je travaille dans la recherche médicale et la robotique, deux secteurs qui stimulent l’imaginaire collectif. Je pense que j’ai été découvert grâce à un chirurgien de Montréal, qui a témoigné de l’utilité de Rosa dans l’opération du cerveau d’une de ses patientes. Le Robot Rosa est une sorte de GPS appliqué à la neurochirurgie. Grâce à notre robot, on peut atteindre avec précision une zone du cerveau. Au lieu d’effectuer l’opération à main levée, c’est le bras de la machine, muni de l’instrument adapté, qui intervient. »
''Inventer c'est bien mais vendre ses inventions c'est mieux...''
Je me définis d’abord comme un entrepreneur. Inventer, c’est bien. Vendre ses inventions, c’est mieux ! 
Normalement, avec tous les handicaps typiquement français que nous avons rencontrés pour nous développer, on n’aurait ­jamais dû arriver là où nous en sommes. Nos concurrents américains lèvent 30 à 40 fois plus de fonds et comptent 20 à 50 fois plus de salariés que nous, mais nous avons pour nous un sens de l’innovation typiquement français''
'Le patriotisme , c'est aussi faire confiance a des entreprises qui se donnent les moyens de rivaliser avec des concurrents étrangers''
''En France, avec notre tendance maladive à l’autoflagellation, on oublie que nous sommes bien meilleurs en productivité ! C’est un comble : nous avons de formidables atouts dans notre pays, mais nous sommes les derniers à nous en rendre compte''
 Si nous avions dû compter sur les banques, on attendrait encore.  Juste après avoir cédé le brevet, j’ai reçu la visite de la DST. Se prévalant d’une mission de protection de la technologie française des services, ils s’étonnaient que j’aie pu vendre de l’“intelligence française” aux Américains… Autant dire qu’ils n’avaient rien compris ! .« Le patriotisme, c’est aussi faire confiance à des entreprises qui se donnent les moyens de rivaliser avec des concurrents étrangers.''
 
Source:Paris Match. Les sous titres ont été modifies par la Redaction de Afrik Diaspo News
Read more...

Les immigrants africains de New-York sensibilisés sur leurs droits a travers le forum Know your right

Sensibiliser la diaspora africaine de New York sur la connaissance de ses droits et à la maitrise de certaines initiatives prises par la Municipalité en leur faveur. Tel est l’objectif de la première édition du forum ''Know your right'' initié par la Communauté des Entrepreneurs camerounais de cette ville américaine.

 

La ville de New York est celle qui aux Etats-Unis d'après les statistiques accueille le plus grand nombre d'immergés africains. La plupart y débarquent sans aucune connaissance de leurs droits et une maitrise des lois qui régissent cette cité cosmopolite.

 

Cette ignorance dans laquelle ils végètent quotidiennement est devenue une préoccupation d'une jeune association de jeunes basée à New York : la Communauté des Entrepreneurs camerounais de New York. A travers l’organisation d’un forum dénommé ''Know your right'', elle entend sensibiliser la diaspora africaine de New York sur la connaissance de ses droits et à la maitrise de certaines initiatives prises par la Municipalité en leur faveur.

 

La toute première édition a eu pour cadre la salle de conférence de l'Association des Maliens de New York à Harlem. En première ligne une cinquantaine d'Africains venus écouter la délégation municipale conduite par Raul Preciado Rivera et Kaja Trime. Ils avaient à leurs côtés Antonio Porras Représentant le New York Business Solutions et Charlotte Butler de College University of New York.

 

Dès l’entame de la rencontre, trois sujets vont retenir l'attention des participants : les conditions d'obtention et les avantages de la Carte d'identité municipale de New York, les services qu'offre le New York Business Solutions et les conditions d'inscription à l'Université de la ville de New York. 

 

Des explications des uns et des autres il ressort que la carte d'identité municipale de New York offre des avantages à son détenteur (légal ou pas). Les Services de la Mairie de New York offrent par exemple des cours gratuits en renforcement des capacités en gestion d'affaires au profit des immigrants. Et l'annonce qui aura retenu l'attention de plus d'uns est : l'octroi de financements aux immigrants même sans papier. Le Service New York Business Solutions, selon Antonio Porras, ne joue que le rôle d'intermédiaire entre les bénéficiaires et les institutions bancaires.

 

Le Volet éducation a été aussi abordé au cours des échanges. 
Madame Charlotte Butler a présenté à l'assistance les conditions d'admission et surtout de demande d'aide à l'université de New York, CUNNY. Elle a également abordé dans sa présentation les différentes filières disponibles dans le système académique new-yorkais. '' Je dois repartir à l'université ......’’ a déclaré Ghislaine qui aurait abandonné l'université au profit de la coiffure.

 

Les finances n'ont pas été oubliées lorsqu'on sait que nombreux sont ces Africains qui excellent dans les affaires. Il reviendra donc à 
Daniel Mbengue, cadre de banque de mettre un point final aux exposés à travers un échange avec l'auditoire sur les fondamentaux du système bancaire.

 

Les organisateurs de cette rencontre peuvent déjà se frotter les mains quant à la qualité de cette première rencontre, même si eux tous auraient souhaité voir le maire de Blasio à leurs côtés. Ce ne serait que partie remise....

Read more...
Subscribe to this RSS feed

Sections

 

A Propos

La Diaspora africaine aux Etats-Unis et dans le Monde Entier n'a plus le même visage. Les motivations et les ambitions ont pris plus d'ampleur ces quinze dernières années. La nouvelle vague d'Africains vivant en dehors de leur territoire d'origine est certes plus élevée mais aussi très consciente des enjeux du continent. De cette prise de conscience naît une montée de la volonté de s'éduquer davantage, de s'impliquer davantage et d'entreprendre davantage. Lire plus....

Connectez avec Nous

Mailing List

Inscrivez-vous pour recevoir chaque jour les articles sur les initiatives de la Diaspora Africaine dans le Monde
Merci de Nous Rejoindre! Nous revenons a vous très Bientôt !

Calendar

« February 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28